10 Astuces pour Arrêter de Fumer…

la solution pour arreter de fumer

 Demain j’arrête de fumer… !

1. La règle la plus importante pour cesser de fumer est de  Fixez une date d’arrêt et de s’y tenir.  C’est votre cerveaux qui commande.  Si vous ne vous fixez pas une date  il y aura toujours une bonne occasion pour  ne pas arrêter. Dites vous :  demain j’arrête !… ou dans 3 jours mais… il est très important de vous fixer une date butoir.  Prendre cette ferme décision est déjà une bonne avancée dans la guérison . Adopter une attitude positive et mettez-vous en tête que vous allez y arriver… et vous y arriverez .

2. Après l’arrêt, évitez absolument de reprendre une cigarette, même une seule bouffée:
le risque de  rechute est trop important. Pour vous encourager à résister dites vous qu’en fumant vous absorbez plus de 4000 substances toxiques, comme le monoxyde de carbone , l’arsenic et les cyanides, des acides silicique, carbonique, acétique, formique, benzoïque; dioxyde de titane; produits de blanchiment des cendres; accélérateurs de combustion, de l’ammoniac …etc. Et en plus de la nicotine et du goudron qui se colle sur vos poumons . Voici de bonnes raisons de stopper le tabac !

3. Débarrassez-vous de toutes les cigarettes, briquets et cendriers. Cela semble évident mais assurez-vous que vous

découvrez les bienfait d arreter de fumer

 n’avez oubliez aucun de ces objets dans vos poches ou tiroirs.

4. Ecrivez la liste des inconvénients du tabac et des bénéfices de l’arrêt. La liste peut être longue, voici quelques exemples :

–     Les hommes qui cessent de fumer entre 35 et 39 ans vont accroître leur espérance de vie de 5 ans. Les femmes du même âge l’augmentent de 3 ans.
–     Une année après la date d’arrêt, le risque de maladie cardiaque (infarctus) est réduit de

moitié.

– 10 ans après la date d’arrêt, le risque de cancer du poumon est réduit de moitié.
– Les enfants de fumeurs sont deux fois plus susceptibles de le devenir eux-mêmes.

5. Aidez vous pendant la période du sevrage en utilisant des substituts nicotiniques, du Zyban ou du Champix. Ces produits atténuent les symptômes de manque (irritabilité, nervosité, angoisse, dépression, problèmes de concentration, troubles du sommeil, appétit augmenté, prise de poids, envie irrésistible de fumer) et multiplient par deux vos chances de succès.

 apprendre a arrete de fume 6. Attention à votre entourage. Demandez aux autres de ne pas fumer en votre présence. Les premières semaines, évitez les endroits où l’on fume . Toutefois, si vous ne pouvez ou ne voulez pas éviter ces lieux, alors déclinez poliment mais avec fermeté toute offre de cigarette. Soyez fier de ne plus fumer!

7. Avertissez votre entourage que vous avez arrêté de fumer. Obtenez du soutien., contacter votre médecin généraliste ou encore  l’ OFP ( office Français de prévention du tabagisme : info@ofta-asso.fr) vous aurez l’adresse d’un centre de tabagisme près de chez vous.

8. Changez de routine pour éviter les endroits et les situations où vous aviez l’habitude de fumer: p.ex. quittez la table aussitôt le repas fini.

9. Utilisez des activités de diversion pour faire face au besoin urgent de fumer (p.ex. se promener, boire de l’eau, mâcher un chewing-gum, laver vos mains). L’envie de fumer augmente progressivement, atteint un « pic » et régresse spontanément. La forte envie de fumer ne dure pas plus de 5 minutes. Plus le temps passe, plus ces envies diminuent en nombre et en intensité, jusqu’à disparition complète

10. Dites-vous que cette méthode anti tabac peut prendre du temps et nécessite souvent plusieurs tentatives. Pour apprendre il faut parfois s’y reprendre à plusieurs fois. Après un  échec on en ressort souvent plus fort.

Pour Infos découvrez des produits naturels pour votre santé et bien-être à la boutique astuce sante

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.