Traiter vos douleurs intestinales par l’acupuncture

l'acupuncture pour soigner le syndrome du colon irritableL’acupuncture, avec l’utilisation de la médecine par les plantes et/ou de la nourriture chinoise, est une médecine alternative qui restaure la santé en équilibrant et améliorant la circulation du chi, le flux d’énergie naturelle du corps.

L’acupuncture rétablit le bon fonctionnement des muscles, des nerfs, des vaisseaux sanguins, des glandes et des organes.

Comment l’acupuncture peut-elle aider à guérir le syndrome du colon irritable (SCI)?

L’Organisation Mondiale de la Santé a reconnu que l’acupuncture est un traitement valable pour certaines conditions étroitement liées au SII :

  • douleurs abdominales,
  • crampes musculaires,
  • constipation et diarrhée.

L’efficacité de l’acupuncture a également été reconnue pour la réduction du stress et la résolution des problèmes qui ont souvent déclenchés les symptômes du SII, tels que :

  • l’anxiété,
  • l’insomnie, l
  • a nervosité, l
  • es crampes menstruelles
  • et le syndrome prémenstruel.

Qu’est-ce que l’acupuncture ?

L’acupuncture, comme le Tai Chi, est l’une des plus anciennes formes d’art de guérison traditionnel chinois.

Contrairement au Tai Chi, l’acupuncture n’est pas un traitement auto-dirigé, dans lequel une personne peut équilibrer le chi de son propre corps (énergie ou force de vie).

L’acupuncture est au contraire un traitement administré par un médecin qualifié, qui équilibre le chi en stimulant certaines zones du corps (points d’acupuncture).Il utilise pour cela les méridiens principaux ou des canaux par lesquels circule le chi.

Ces méridiens se situent à l’intérieur du corps et régulent tous les processus physiques et mentaux, émergeant au niveau des différents points d’acupuncture.

L’acupuncture est une stimulation ou sédation de ces points afin d’équilibrer le flux du chi dans le corps.

L’acupuncture pour un rééquilibrage du corps.

La perspective traditionnelle chinoise sur l’acupuncture reflète la croyance que le corps est un système à la fois physique, mental, émotionnel et spirituel complexe.

Tout ce système est maintenu en équilibre entre santé et maladie grâce à un flux d’énergie qui est constamment en mutation.

Selon cette vision, les déséquilibres dans les flux d’énergie naturelle causent la maladie.

L’acupuncture, généralement avec l’utilisation de plantes médicinales et/ou de nourriture chinoise, restaure la santé en équilibrant et en améliorant la circulation du chi.

Cela à pour but de  rétablir le bon fonctionnement des muscles, des nerfs, des vaisseaux, des glandes et des organes.

Un traitement par acupuncture permettra d’améliorer la circulation du chi ou d’éliminer les blocages dans les méridiens par l’insertion d’une aiguille très fine et souple.

Une technique précise qui n’a pas droit à l’erreur

Ces aiguilles sont placées en différents points d’acupuncture le long des méridiens. Ils sont disposés soit juste en dessous de la peau soit à une profondeur qui peut aller jusqu’à quelques centimètres au-dessous de la peau au niveau du point.

Il est important de demander et de vérifier que votre acupuncteur travaille exclusivement avec aiguilles stériles jetables à usage unique. Un des risques  (bien que très rare) de l’acupuncture est une infection ou la transmission de maladies contagieuses comme l’hépatite B, sur le site de la piqûre.

Il existe des milliers de points dans le corps et chacun est associé à un organe interne ou un système spécifique d’organe.

Comme les aiguilles d’acupuncture sont insérées dans des points d’acupuncture, le patient ne ressent presque rien ou un léger fourmillement, une petite douleur, une sensation de chaleur voire une sensation lumineuse.

La plupart des gens ne ressentent aucune douleur avec ces aiguilles, mais seulement une sensation physique étrange ou inhabituelle, différente mais pas désagréable. En une seule séance peuvent être utilisée de une à vingt aiguilles et très souvent les aiguilles sont stimulées après leur insertion en les tordant ou en les chauffant.

Cela permet d’accroître la sensation de chi. Les sessions peuvent durer de 5 à 60 minutes, en fonction de l’affection traitée et de la réponse du patient à l’acupuncture. Habituellement les aiguilles restent en place pendant vingt à quarante minutes.

Quel est la fréquence des interventions d’acupuncture ?

Le nombre et la fréquence des traitements varient selon le praticien et la maladie traitée. Ils peuvent aller d’une seule session à plusieurs rendez-vous par semaine pour une période pouvant parfois s’étaler sur plusieurs mois.

En général, pour le soulagement de la douleur, il faut attendre six séances pour obtenir des résultats. Si le soulagement n’est pas obtenu après dix séances de traitement, l’acupuncture devrait être considérée comme inefficace.

Un acupuncteur sérieux devrait reconnaître dans ce cas l’échec du traitement et ne pas recommander la poursuite du traitement si les résultats ne sont pas atteints.

Les séances sont généralement de moins fréquentes au fur et à mesure que les symptômes disparaissent, mais des séances de contrôle et d’entretien une fois le traitement terminé sont néanmoins souvent recommandées.

Si vous avez une maladie chronique ou avez été atteint pendant une longue période, vous pouvez avoir besoin de traitements réguliers sur plusieurs mois.

L’acupuncture et le SCI : les études cliniques

Une enquête sur ​​l’utilisation de l’acupuncture par rapport à la thérapie de relaxation chez des patients atteints du SCI a révélé que la qualité de vie et le traitement des symptômes gastro-intestinaux étaient tout aussi satisfaisants dans les deux groupes étudiés, avec une réduction significative de la douleur abdominale.

Cependant, lorsque les patients ont été suivis pendant une période de 4 semaines après les essais, seul le groupe traité par acupuncture a constaté une disparition pérenne de la douleur.

En outre, les patients traités par acupuncture ont également observé une réduction significative dans la perception du stress, ce qui n’a pas été le cas dans le groupe traité par relaxation.

La conclusion est donc que l’acupuncture est un traitement efficace pour le SCI, en particulier pour traiter les symptômes de la douleur et du stress, et que ses avantages l’emportent sur ceux des traitements standards de relaxation.

Nous pouvons donc conclure que l’acupuncture est une thérapie valable pour traiter naturellement le SCI. Pour cela, il vous faut trouver une personne apte à mener à bien ce traitement et il se peut néanmoins qu’il ne soit pas efficace dans le très court terme.

 Autre chose à Savoir pour lutter contre le SCI !

Pour allez encore plus en avant sur les connaissance des traitements naturels pour éliminer la douleur causée par le SCI, et savoir comment les utiliser, je vous offre ce Guide Gratuit à télécharger dès maintenant: Adieu instestin irritable

Cet ouvrage regorge de conseils et d’astuces pratiques pour répondre à votre problème et vous débarrasser de votre douleur pour toujours. Et en plus c’est Gratuit !

Adieu Intestin irritable

A votre plus grand bien-être

Michel

Si cet article vous a plu vous pouvez me laisser un commentaire ou encore le partager ou le liker.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.